Histoire d'un poilu de L'Aigle (suite)

Publié le par Ecole Victor Hugo L'Aigle

Monsieur DUPREZ
est venu dans la classe afin de nous apporter des précisions sur

la première guerre mondiale ( 1914 à 1918 ).

Il est directeur de l' ONAC ( office national des anciens combattants ) à Alençon . C' est un ancien militaire .
Il nous a montré des photos et des documents sur la Grande Guerre .Il a même apporté une exposition que tout le monde peut voir à l'école.

Il nous a parlé de la vie des Poilus dans les tranchées et de leurs armes.
Il nous a apporté des vrais casques de soldats .
Il y avait un casque français et un allemand : le dernier, il avait un trou de balle .
On a appris que les poilus dormaient dans des abris pas confortables .
Il y avait de la gadoue dans les tranchées, c'était très difficile !
Parfois les hommes s' ennuyaient quand il n'y avait rien à faire , alors ils fumaient la pipe . Ils n' avaient pas le droit à la cigarette parce que ça se voyait trop à cause du bout rouge .
Nous avons posé beaucoup de questions comme :
"Est ce vrai qu'ils mangeaient des rats ?"


La réponse est non . Mais il y en avait beaucoup dans les tranchées, ils mangeaient des cadavres .
"Est-ce qu'on a fusillé des soldats qui refusaient de combattre ?"
Oui.

"
Comment savait-on qu'un soldat était mort ?"
On envoyait une lettre au maire et il allait avec des gendarmes dire à la famille que le père, le frère ou le mari était mort.
Parmi toutes les victimes , se trouve Eugène Desnos, le poilu aiglon dont nous écrivons la vie.
Il faisait partie du 31ème régiment d'infanterie territorial.
                                

  Il est enterré au cimetière militaire du "Faubourg Pavé " près de Verdun.

Les élèves de CM1 - Classe de Mme Rey.

Publié dans histoire

Commenter cet article