Les enquêtes de la classe de CM1 de Mr Lebredonchel

Publié le par Ecole Victor Hugo L'Aigle

Nous avons écrit des enquêtes en classe. A vous de trouver le coupable. Vous aurez la solution dans une semaine.


Enquête chez Monsieur Lapin

 


Le loup avait toujours été humilié par tous les personnages des contes. Il avait annoncé son désir de vengeance, et tout le monde, effrayé, s’était réfugié chez Monsieur Lapin.

            Quand le Loup arriva chez Monsieur Lapin, celui-ci était entouré de La Chèvre et de ses sept chevreaux, des trois Petits Cochons, du petit Agneau, de Pierre et du Petit Chaperon Rouge. Tous ensemble, ils lui sautèrent dessus, et ils lui proposèrent de le libérer et de manger un repas végétarien avec eux en échange de sa promesse de ne plus jamais leur faire de mal.

            Tout le monde passait une bonne soirée, le Loup se montrait charmant. Pour amuser ses nouveaux amis, il racontait une histoire qui fait peur quand soudain, il y eut une coupure de courant. Le loup alla rallumer les lumières. Alors Pierre dit avoir perdu son portefeuille et Madame la chèvre dit ne plus avoir ses clés sur elle.

Chapeau Rond Rouge dit: « Ne vous inquiétez pas je m’y connais, mon grand-père qui s’appelait Lucas Mousta, était enquêteur ». Tout le monde fut d’accord. Le Chaperon Rond Rouge, qui s’appelait Lisa dit : « Mettez-vous tous en ligne ! ». Pour s’aider elle écrit leurs alibis, les chevreaux furent interrogés en premier : « Nous jouions au ballon. », répondirent-ils. Après, le loup fut interrogé et dit: « Je suis allé dans la cuisine ». Monsieur Lapin dit avoir regardé la météo à la télévision. Pierre et l’agneau furent interrogés à leur tour : « Nous parlions avec Madame Chèvre. ».  Ce que celle-ci confirma. Puis ce fut le tour des trois cochons. Ceux-ci déclarèrent qu’ils étaient partis chercher une lampe torche.

Chapeau  Rond rouge réfléchit, et dit: « Je sais qui est le coupable! »

                                                                                                                                            Amélie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pichot, Paul 19/04/2009 23:50

L'alibi de Monsieur Lapin est faux : il n'a pas pu regarder la télévision puisqu'il y avait une coupure de courant. C'est donc lui le coupable.